Kimo

ACTUELLEMENT AU REFUGE SIEMPRE CONTIGO EN ESPAGNE.

(en cas d’adoption, l’association se charge de son transport jusqu’en France)

C’était lors d’un jour de foire locale que les bénévoles furent prévenues de la présence d’un petit bodeguero divaguant au milieu de toutes ces voitures convergeant en ce lieu festif.
Autant dire que sa vie ne tenait qu’à un fil mais c’était sans compter sur leur rapidité à intervenir sur place, et celui qu’elles baptisèrent KIMO fut désormais hors de danger ouf car il était moins une qu’il ne passe de vie à trépas !
Rien de son passé ne vous sera indiqué n’ayant aucune puce d’identification. D’où venait t’il ? Que faisait t’il en ces lieux ? cela restera un mystère. A présent, ce qu’elles savent désormais révèle de lui de belles promesses.
Certes il est encore un peu sur le retenue, mais une fois mis en confiance ce petit bonhomme se montre calme, affectueux, copain avec tous ces congénères de galère et sans distinction, ce petit coeur est constamment en recherche de caresses que lui prodiguent les bénévoles.
KIMO né approximativement en Novembre 2015 est en parfaite santé.
Il remontera stérilisé, testé des 3 MM et vacciné bref, fin prêt pour rejoindre sa famille, celle qui lui ouvrira son cœur et son foyer avec tendresse et amour.
Il vous attend, il vous espère de tout son petit être ne le laissez pas souffrir davantage de cet enfermement qu’il ne mérite pas, KIMO saura être à la hauteur de vos attentes, être le joyeux petit compagnon qui partagera jour après jour votre quotidien.
KIMO est actuellement en Andalousie mais pour lui point de mer et de plages de sable fin, juste l’enfer d’une chaleur suffocante qui s’annonce déjà et qui va tant les faire souffrir. Le temps presse pensez à lui et à ses congénères également à l’adoption.
On compte sur vous !

  • Bodeguero
  • Mâle
  • Né en Novembre 2015
  • Taille /Poids:
  • Côté santé: Vacciné, déparasité et vermifugé. Sera castré. Tests aux 3 MM en cours.
  • Passeport et micro-puce OK
  • Ses ententes: OK congénères
  • Son caractère :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *