Bonie

ACTUELLEMENT AU REFUGE EN ESPAGNE.

(en cas d’adoption, l’association se charge de son transport jusqu’en France)

Bonie a chaud, Bonie essaie de trouver de l’eau dans sa mini piscine mais rien ! Il est dépité, mais il sait qu’il va vers le mieux notre bonhomme. Bon, il ne nous regarde pas trop sur les photos, mais c’est normal. Bonie a été un chien des rues pendant près d’un an dans un village, il mangeait dans les poubelles, on lui lançait des pierres; mais il tenait bon. Et puis, les gentils deux pattes en ont eu assez de le voir marauder en quête de nourriture, alors ils ont appelé les “lanceurs de lasso”, ceux qui passent leur journée a capturer de pauvres chiens et chats abandonnés de tous. Il a fini en “perrera” mot étrange qui devrait dire ” maison pour chien” mais que nous traduirons comme “mouroir pour chiens”.

Bonie avait peut-être un Clyde (si on inverse les sexes), mais il l’a perdu en cours de route. Il a été heureusement sorti par une bénévole, qui sait que les mastins font très peu de jours de détention avant d’être euthanasiés en perrera. Trop encombrant, et surtout les gens en ont peur !!! S’ils savaient comme nous les connaître, aucun mastin, ni d’ailleurs aucun chien ne serait en perrera.

Bonie pèse maintenant 38 kilos, et chaque gramme représentent un grain d’amour qui attend d’être exploité. Il est un peu timide au début avec les deux pattes, mais qui lui en voudrait après tant de souffrances apportées par nous les humains. Ils s’entend bien avec tous les chiens, il aime les chats … Bref, il fait tout pour que vous le regardiez. Pour que vous l’emmeniez promener il se pliera en quatre de mastin, la langue pendante, le regard sur la laisse. Il est en bonne sante, teste aux 3MM, vaccine et castre. Ne reste plus que vous a lui tendre une seconde patte, celle de la liberté, celle du devant de canapé avec des caresses qu’il n’aura de cesse de réclamer. Vive notre Bonie !!! Chance à toi petit chéri…

Demande d’adoption en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *