MIA

ACTUELLEMENT CHEZ SARAY
(en cas d’adoption, l’association se charge de son transport en France)

Faites connaissance avec MIA:

– Race :bodeguero
– Sexe : femelle
– Date de naissance : 4/04/2017
– Taille / poids : 11k100 (mais elle attend au moins 6 petits donc normal )
– Côté santé : en bonne santé , vaccinée, non stérilisée pour le moment , elle a eu une erlichia douteuse qui a été traitée , maintenant elle est négative. Dentition ok.
– Passeport : en cours
– Ses ententes : ok chiens et chats
– Son caractère :

Laissez nous vous présenter MIA

>> Son histoire :

MIA , oh courageuse Mia qu’ as tu donc vécu , quel début de vie as tu eu ? Tant de questions qui resteront malheureusement sans réponse mais qu’importe maintenant il faut se tourner vers l’avenir, Celui-ci te promet d’être radieux , puisque au moins 6 petites têtes vont bientôt voir le jour, Toi qui a vécu depuis longtemps dans la rue et appris à survivre , tu t’es laissée approcher par les bénévoles sans doute épuisé et n’ayant plus la force de continuer de fuir, Alors les bénévoles t’on recueilli et tu as eu ta visite chez le vétérinaire qui t’a diagnostiqué une erlichia, Elle est maintenant soignée, tu vas pouvoir te reposer avant de mettre au monde tes petits, Te voilà bientôt dans ton plus beau rôle celui de maman , tes bébés seront a l’abri et connaîtront une vie meilleure, Mais ne t’inquiète pas toi aussi tu auras droit a cette vie que tu mérites , nous mettrons tout en œuvre pour que tu puisses y accéder, Allez petite Mia repose toi en attendant que tout ce bonheur n’arrive ,,,

MAJ du 24/09/2018 :

Notre petite Mía a bien eu ses petits, malheureusement sur les 6, un est mort né, un autre n’a pas survécu après sa naissance. Ils ne sont que 4 à avoir survécu à l’heure où nous faisons ce post. Tout n’est pas encore gagné pour ces petits bouts, l’un d’entre eux est très faible. Et du fait du traitement qu’a du avoir Mía pour venir à bout de l’Erlichia dont elle était atteinte, nous ne savons pas si les petits vont être assez fort pour survivre. Les 2 bébés décédés, le sont certainement suite à la prise de l’antibiotique.
Les bénévoles n’avaient pas le choix, soit elles ne traitaient pas l’Erlichia de la maman et toute la petite famille allait mourir soit, elles traitaient la maman pour la sauver tout en sachant que celui-ci pouvait nuire aux petits. L’interruption de la gestation n’était pas envisageable à cause du traitement en cours… Mía n’aurait certainement pas supporter l’opération voir l’anesthésie.
Maintenant nous devons patienter, afin de laisser la maman et les bébés reprendre des forces. Au moment où nous aurons l’accord du vétérinaire, que tout le monde se porte bien, nous pourrons commencer à envisager de leur faire quitter l’Espagne. Mais pour ce faire, il nous faut trouver une famille d’accueil résidant entre Epinal 88 et Nancy 54 (limitrophe si la fa a un moyen de locomotion, visites vétérinaire sur Thaon-les-Vosges ou/et Nancy).
Si des personnes se proposent dans d’autres départements, il faut absolument qu’ils aient une clinique vétérinaire qui proposent des tarifs pour les associations. Sans cela, il nous sera difficile de subvenir aux besoins de la petite famille. Et nous serons obligé de laisser Mía et ses petits en Espagne, confrontés aux risques que nous connaissons toutes et tous…Maladies mortelles pour des chiots (maladie de carrée, parvovirose, etc…)

Demande d’adoption en ligne