La sécurité avant tout

POURQUOI INSISTONS-NOUS AUTANT SUR LA SÉCURITÉ ?


LA SÉCURITÉ LORS DES SORTIES, BALADES…

Nous aimons tous voir nos fidèles compagnons courir et se dépenser en totale liberté…
Néanmoins il y a certaines choses à prendre en compte avant de pouvoir lâcher votre loulou.

N’oubliez pas que les bodegueros sont des terriers, des chiens de chasse et leur instinct est là, même s’il trouve tout ce qui lui convient chez vous, même s’il vous suit comme votre ombre, le risque zéro n’existe pas lorsqu’on décide d’enlever sa laisse à son chien.
Vous allez le lâcher 10 fois sans soucis et la 11e fois, il sentira une proie, aura peur d’un bruit et il prendra la poudre d’escampette…

Eh oui, certains de nos petits protégés ont subi tant d’horreurs en Espagne ; Un simple bruit anodin et leur instinct leur dictera de prendre la fuite…

Il y a un temps d’adaptation nécessaire à votre petit compagnon, apprenez aussi à bien connaître votre chien, ses réactions et il y a aussi un lieu adéquate pour le lâcher (première fois ou non).

Bien sûr chaque loulou est différent et Nathalie l’adoptante de Molly, Nayl et Kirian nous raconte :
” On ne connait pas leur passé, donc il faut faire très attention à les garder attachés en promenade, pour les adultes, surtout, jusqu’à ce qu’une grande complicité se soit installée.
Privilégiez l’éducation positive (friandises, caresses, paroles rassurantes et agréables…) car ils peuvent avoir soudainement peur pour on ne sait quelles raisons.
Surtout soyez attentif à son comportement, à son attitude, vous le comprendrez d’autant mieux !
En général, je les teste en grande longe (15-20m) au préalable, pour voir s’ils répondent aux ordres.
Le lâcher, quand c’est le bon moment, je le fais toujours dans un endroit sécurisé ( j’ai opté pour un parc à mouton bien sécurisé ).
Privilégiez le jeu (balle, jouet…) et les rappels joyeux, tapes dans les mains, sifflet, démonstrations verbales “aiguës”….
Ils aiment courir sur de grands cercles de 50 m environ pour se détendre.
Ils courent très vite mais n’ont pas énormément d’endurance.
Molly Bodeguera de 2 ans a appris très facilement le rappel (en 1 mois).
Nayl quant à lui, Bodeguero de bientôt 5 ans, tout fou et très craintif à la base, sans réelle éducation extérieure à son arrivée, je l’ai gardé en longe environ 6 mois, en lui apprenant le rappel et le “stop, pas bougé”.
Je le lâche depuis peu sur de courtes distances pour lui permettre de se dépenser un peu plus. Je le laisse jouer avec Molly, puis je le rattache.
Kirian mon Kinou Bodeguero de bientôt 5 ans également, quant à lui, ne sera sans doute jamais lâché à l’extérieur dans un endroit non sécurisé. C’est un chien hyper têtu, sans rappel, très chasseur, tenace et plutôt “Bulldozer”. Je ne m’y risquerais pas, j’aurais trop peur de ne pouvoir le récupérer, ou bien d’y passer toute une matinée.
Peut-être dans quelques années, sait on jamais…
Un conseil, à l’approche de bosquets, bois, animaux domestiques, autres chiens, véhicules à moteur, vélos, routes … ils doivent être systématiquement attachés.
Même aujourd’hui, je sais que ces chiens sont et resteront imprévisibles du fait de leur passé, alors il faut et l’on doit toujours rester sur ces gardes.
Chaque Bodeguero est unique, mêmes s’ils se doivent de rester attachés en balade, ils n’en seront pas moins heureux. Tout est dans la complicité ! Bonne balades …”

Ne cherchez pas à aller trop vite et n’oubliez pas que pour certains loulous, les lâcher hors d’un espace sécurisé ne sera jamais possible !


SANS OUBLIER LA SÉCURITÉ LORS DE VOS DÉPLACEMENTS EN VÉHICULE :

Si vous n’êtes pas adeptes de la cage de transport ce qui s’avère pourtant le plus sûr surtout en cas d’accidents…

Une laisse-ceinture de sécurité, un harnais de sécurité pour la voiture, un panier à fixer  au siège avec laisse intégrée ou tout simplement sa laisse accrochée à l’appuie-tête pour éviter les “jaillissements” lorsque la portière s’ouvrira 🙂

On n’est jamais trop prudent, trop sécurisant envers ceux qu’on aime 😉