Historique de la race

LES ORIGINES DE LA RACE


Le Ratonero Bodeguero Andaluz est, comme son nom l’indique clairement, originaire de l’Andalousie en Espagne. Il y a plusieurs siècles, des marchands de vin anglais s’étaient établis dans la région de Jerez de la Frontera, dans le sud de l’Andalousie, où le xérès (vin blanc très apprécié des Anglais) est traditionnellement produit depuis cette époque. Ils ont amené leurs chiens avec eux, notamment des ancêtres du Fox Terrier, qu’ils ont croisés avec des chiens locaux. L’objectif de cette démarche était de créer un chien capable de chasser les rats et les souris se cachant entre les tonneaux dans les caves à vin.

 

Au début du 20e siècle, la race a bénéficié de l’apport du Toy Terrier. Le premier club d’élevage de la race, le Club Nacional del Perro Andaluz Ratonero Bodeguero, a été fondé en 1993. Son standard a été établi la même année. Le Ratonero Bodeguero Andaluz a été reconnu comme race nationale en 2000 par le ministère espagnol de l’Agriculture et le Kennel Club espagnol, la Real Sociedad Canina de España (littéralement, la Société Royale Canine d’Espagne). La race du Ratonero Bodeguero Andaluz n’a toutefois pas encore été reconnue par la Fédération Cynologique Internationale, tandis que plusieurs clubs et organisations dans le monde l’ont fait.